Menu

La Corse à l’épreuve de la guerre 1939-1943 *

Avant d'y conscrer un autre éditorial plus approfondi, l'A.N.A.C.R. tient à signaler la parution du livre qui fera date pour la connaissance de la période 1939-1945 en Corse. Est-il besoin de présenter l'auteur, Hélène Chaubin ? Correspondante en Corse du Comité d’Histoire de la Seconde Guerre mondiale, de l’Institut d’Histoire du temps présent et du Centre d’histoire sociale du XXème siècle, est l’auteur de plusieurs ouvrages, notamment un CD-Rom "La Résistance en Corse".

la-corse-a-l-apreuve-de-la-guerre-39-45.jpgOctobre 1943 : la Corse est la première partie du territoire français à se trouver libérée. Cette action décisive pour la suite des opérations, puisque les Alliés pourront à partir de cette base stratégique organiser leur débarquement en Italie, a été réalisée, pour l’essentiel, grâce à l’action des maquisards.

Depuis 1939, la guerre avait été pour l’île une expérience distincte de celle qu’a connue le territoire continental. Parce que la population a subi des privations et une crise sans équivalent. Parce que l’Occupation, à partir de novembre 1942, a été, comme en zone sud, essentiellement italienne, et qu’elle a accru les tensions entre les irrédentistes favorables à un rattachement à la péninsule et le patriotes hostiles à cet expansionnisme fasciste. Enfin, parce que les clivages du continent ne s’y reproduisent pas à l’identique, et que ce sont plutôt les appartenances claniques et familiales qui ont déterminé l’engagement dans le pétainisme, la Résistance ou la Collaboration.Pourtant, aucune étude spécifique n’avait jusqu’à présent été consacrée à cet aspect déterminant de l’histoire de la France pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Présentation de l'éditeur

*Edition VENDEMIAIRE. En vente à partir du 22 août. Prix : 20 €

Posted by cabrio2b