Menu

Hommage aux anciens combattants marocains

Jeudi 26 janvier à l'Aghja, un documentaire de Eric Beauducel pour rendre hommage aux A.C. marocains

C'est une opportunité que la sortie presque concomitante du film « Indigènes » et de ce documentaire réalisé par Eric Beauducel qui est consacré aux anciens combattants marocains de la 2ème guerre mondiale car il donne des clefs pour mieux comprendre la fiction de Rachid Boucharab, film-évènement de l'année 2006.

hommage-aux-anciens-combattants-marocains_30-01-2007.jpg

C'est un honneur que la Corse, dont la Libération doit tant à ces combattants marocains, ait été choisie pour la projection de ce documentaire juste et émouvant juste 48 heures après Paris (et le Maroc).

Ces valeureux combattants de 39-45 sont aujourd'hui de vieilles personnes qui racontent dans ce documentaire leurs faits d'armes (ils racontent les combats de Teghime aussi) et leurs frères d'armes morts aux combats (42 reposent à Saint-Florent). Ils racontent leur fierté d'avoir contribué à la libération de la France. Ils ne regrettent rien mais ils ressentent de l'amertume pour avoir été oubliés par la France qui a refusé de les considérer à égalité avec leurs frères d'armes français. La réparation, dite de décristallisation des pensions, sera effective en 2007. Il était temps ! L'A.N.A.C.R. s'honore d'avoir toujours revendiqué cette parité de traitement et se réjouit qu'elle soit enfin satisfaite.

Egalité de traitement, c'est heureux mais -et c'est aussi l'objet de film-égalité d'estime dans la mémoire de ces combats libérateurs ; alors nul doute que ce fut un succès d'estime si on se fie aux applaudissements du public de l'Aghja qui a suivi la projection. Un public composé d'adultes et de scolaires emmenés par des enseignantes : la présidente des Amis de la Résistance, A. Vesperini avec une classe de 1ère S et E. Riot avec des élèves de TES. Une estime pour les anciens combattants qui contribuera à faire reculer le racisme et à rapprocher les peuples de la Méditerranée. C'est précisément la vocation de l'association « Per a pace » qui organisait la manifestation et qui pour la circonstance nous a fait découvrir une exposition de grande qualité sur les anciens combattants marocains des deux guerres mondiales, réalisée par les élèves du lycée Lyautey de Casablanca.

Posted by cabrio2b