Menu

Hommage à Danielle Casanova 2

Ils ont voulu l'anéantir, ils l'ont rendue immortelle.

Hommage à Danielle Casanova - 2013Il y a 70 ans, en ce 9 mai 1943 une grande figure féminine de la Résistance nationale, Danielle CASANOVA mourait à AUSCHWITZ BIRKENAU après avoir été arrêtée, emprisonnée, torturée et déportée par la police de Vichy à la solde des occupants nazis. Elle a consacré toute sa vie à son engagement politique, à la lutte contre les inégalités, l’injustice, le fascisme et le nazisme. Élevée en 2009, à l’occasion du centenaire de sa naissance, au rang d’héroïne nationale, Danielle est devenue universelle.
Ce vendredi 10 mai, à 18H00, Bd Danielle CASANOVA, devant la plaque dédiée à sa mémoire sur la façade de la maison où elle vécut, un hommage lui a été rendu et à travers elle à toutes les Résistantes connues et inconnues, qui ont fait le sacrifice de leur vie contre le fascisme, pour la liberté de la Patrie et pour la démocratie.
Alizée ZUCCONI élève de 1ère au lycée LAETITIA BONAPARTE lui a rendu hommage en lisant un extrait du livre de Simone TERY « Du soleil plein le coeur, La merveilleuse histoire de Danielle CASANOVA ».
Le préfet de Corse, préfet de la Corse-du-Sud, Monsieur Patrick STRZODA, dans une courte allocution a fustigé ceux en Corse qui sèment la mort, tirant profit de la crise économique, sociale et morale pour imposer leur loi par la terreur ; et le préfet de rappeler que le progrès, la justice sociale et toutes les valeurs qui animaient la Résistance sont toujours d’actualité afin de ne pas laisser le champ libre à ceux qui dans l’ombre « décident de la mort » de tel ou tel.

Après le traditionnel dépôt de gerbes, la cérémonie s’est achevée par les hymnes, dont « le chant des partisans » entonné par l’assistance.

Posted by cabrio2b