Menu

Laurent Preziosi nous a quittés

Le vendredi 5 décembre, s'est éteint à Paris, dans sa 99ème année, Laurent Preziosi, le dernier survivant de la mission Pearl Harbour.

Avec trois autres compagnons il avait été débarqué à Topiti, au nord de Cargèse, par le sous-marin Casbianca, dans la nuit du 13 au 14 décembre 1943, pour établir le premier contact entre l'état-major français à Alger et la Résistance corse. Heureux hasard : si le débarquement avait eu lieu, comme prévu, dans la baie voisine à Chjuni, ils auraient été "accueillis" par l'occupant italien.

L'engagement politique et syndical, pour tout dire antifasciste et patriotique, de l'instituteur Laurent Preziosi à Alger est connu ; connu du pouvoir de Vichy qui le révoque dès 1940 ; connu des Alliés dont il aide le débarquement en novembre 1942. Sa pratique de la langue corse et sa connaissance de l'île, avec qui il a toujours gardé des liens étroits, font de cet homme de 30 ans une personne idoine pour constituer le premier groupe de 4 hommes de la mission Pearl Harbour. Cette mission devra établir le contact avec les Résistants corses et aider à leur organisation et leur armement en vue de préparer la libération. Durant trois mois, de la mi-décembre 1942 à la mi-mars 1943, Laurent Preziosi et ses compagnons d'armes sillonnent la Corse, nouent des contacts, s'informent et informent Alger de la situation insulaire. Leur présence est repérée par l'ennemi et Alger exige le retour de Laurent Preziosi et Toussaint Griffi. Leur mission est accomplie. Le Commandant de Saule, chef de la mission, suivra peu après. Le radio Pierre Griffi, le quatrième homme, resté en Corse sera arrêté et fusillé le 18 août 1943.

Laurent Preziosi continue la guerre et participera, entre autres, au débarquement de Provence. Après la guerre, il fera carrière dans l'administration.
Officier de la Légion d'honneur, il était aussi médaillé militaire, officier de l'ordre national du Mérite, Croix de guerre 1944 avec palmes et étoiles, médaille de la Résistance, médaille d'or de l'Étoile civique.

Posted by cabrio2b